[./index.html]
[./examensctre.html]
[./technique.html]
[./histoire.html]
[./utile.html]
[mailto:cim.acacias@gmail.com]
[https://acacias.esante-guadeloupe.fr]
[https://acacias.esante-guadeloupe.fr]
[https://acacias.esante-guadeloupe.fr]
[./examensctre.html]
[./examensctre.html]
[./examensctre.html]
[Web Creator] [LMSOFT]
CENTRE D'IMAGERIE MEDICALE DES ACACIAS
BELCOURT - 97 122 BAIE-MAHAULT   GUADELOUPE
tél.  0590 92 05 05
Accès aux examens
Site d'information non publicitaire -  Tous droits réservés CIMA
Copyright 2012
MAMMOGRAPHIE
La mammographie sert à détecter des pathologies du sein.
Elle s'effectue grâce au mammographe, appareil dédié uniquement à cet usage, utilisant les rayons X comme la radiographie.
RADIOGRAPHIE
Le rayonnement X est le résultat du bombardement d'une cible métallique par des électrons animés d'une grande vitesse.
Cette opération s'effectue dans un tube où une petite zone de la paroi de ce tube n'est pas recouverte par du plomb. C'est par cette ouverture que sort le faisceau de rayons X utile à la formation de l'image.
ECHOGRAPHIE
Cet examen est pratiqué par le médecin radiologue lui même.

L’échographie consiste à utiliser des ultra sons réfléchis par les tissus pour obtenir une image de la région examinée. Cette technique est réputée sans conséquence particulière sur le corps humain.

Elle peut être complétée par le doppler pour l'étude des vaisseaux.
Le patient est placé entre le tube à rayons X et une cassette informatique

Certaines radiographies nécessitent l'injection ou l'absorption de produit de contraste afin de rendre visibles des zones non opaques normalement. L'injection de produit peut nécessiter une préparation médicamenteuse.

Il est donc indispensable de prendre contact avec le centre dès la demande de l'acte afin d'effectuer l'éventuelle préparation et de juger du meilleur moment pour faire l'examen.
Le sein doit être
compressé, pour
contribuer à
l'obtention d'une
image de haute
résolution et pour diminuer la dose de rayons nécessaires à l'examen.
La mammographie est dite diagnostique chez une patiente présentant des symptômes particuliers ou de dépistage en cas d'absence de symptôme.

Si le parenchyme est dense et donc peut cacher une lésion à la mammographie, comme dans le cas d'une femme jeune, ou que l'on veut déterminer la nature d'une image (solide? liquidienne?) vue en mammographie , on complètera l'examen par une échographie mammaire.
Vous serez allongé dans une pièce assez sombre pour faciliter la lecture des images sur l'écran.
Vous pourrez suivre l'examen sur un second écran dédié au patient en face du lit d'examen.

Un gel sera appliqué sur la peau pour permettre la transmission des ultrasons émis par une sonde, on vous demandera donc de dénuder la zone concernée dès votre installation en salle.